La Commission européenne revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour la Tchéquie

La Commission européenne a revu à la baisse ses prévisions de croissance du PIB pour la République tchèque pour cette année et pour l'année prochaine. Bruxelles pense désormais que l'économique tchèque devrait croître de 3 % en 2018 et de 2,9 % en 2019. Au printemps, il était question de chiffres de l'ordre de 3,4 % et de 3,1 %. La Commission a dans le même temps révisé à la baisse également les prévisions de croissance de l'eurozone et de l'Union européenne.

Aussi, la Tchéquie serait dépendante des évolutions des économies des pays voisins. Au premier trimestre, la croissance a ainsi ralenti en raison de la baisse de la demande extérieure. L'an dernier, le PIB tchèque a augmenté de 4,3 %, ce qui représente le deuxième rythme le plus élevé de ces dix dernières années.