La coalition gouvernementale réunie pour la toute dernière fois

Malgré de nombreux différend, la coalition gouvernementale sortante, composée des sociaux-démocrates (ČSSD), du mouvement ANO et des chrétiens-démocrates (KDU-ČSL), est parvenue à introduire dans la législation tchèque toute une sorte de mesures importantes. C’est ce qu’ont déclaré les ministres ce mercredi, après la toute dernière réunion du cabinet de Bohuslav Sobotka.

Ce mardi, le président de la République, Miloš Zeman, avait accepté la démission du gouvernement Sobotka. Celui-ci continuera toutefois son travail en démission jusqu’à la nomination du gouvernement minoritaire du mouvement ANO et de son leader Andrej Babiš, prévue pour mercredi prochain.