Jusqu'à 120 000 personnes accros au jeu en Tchéquie

La dépendance au jeu, qu'il s'agisse du jeu en ligne, des paris ou bien des machines à sou, est un phénomène qui se développe en République tchèque. C'est le constat du Centre de contrôle national des drogues et des addictions qui a publié lundi les résultats de son rapport annuel sur la question. En 2016, il y avait selon ce texte quelque 120 000 personnes dépendantes au jeu en Tchéquie et près d'un demi-million de Tchèques auraient un comportement à risque.

L'an passé, 39,3 milliards de couronnes, environ 1,5 milliard d'euros, auraient été dépensées dans le secteur des jeux de hasard. 4% des hommes auraient un problème avec le jeu, contre 0,8% des femmes. Les médecins estiment également qu'un tiers des personnes dépendantes sont des enfants ou des adolescents.