Journal Mladá fronta Dnes : la police italienne enquête sur une affaire de blanchiment d’argent à Prague

La police italienne soupçonne deux ressortissants italiens de mener des activités de blanchiment d’argent à Prague, écrit le quotidien tchèque Mladá fronta Dnes dans son édition de lundi. Il s’agit de l’ancien manager de la banque UniCredit, Massimilian Fossati, et de l’homme d’affaires Claude Personnettaz actif dans le secteur de l’immobilier à Prague. Selon le quotidien tchèque, la police examine leurs activités dans le cadre d’une enquête menée sur le groupe de crime organisé Ndrangeta, dont le fief se trouve en Calabre.

L’information a été mise en cause par la Chambre de commerce tchéco-italienne.

La presse tchèque s’intéresse au groupe Ndrangeta suite au meurtre du journaliste slovaque Ján Kuciak. Celui-ci menait une enquête sur les liens potentiels entre la mafia italienne et le gouvernement slovaque.