Inquiétudes relatives à l’augmentation de l’âge des médecins tchèques

Au moins un médecin en République tchèque sur cinq sera âgé d’au moins 65 ans en 2025 au rythme où vont les choses. L’âge moyen des médecins augmente régulièrement, et la profession est menacée par l’explosion d’une « bombe démographique », selon le directeur de l’Institut national des informations et statistiques relatives au secteur de la santé (ÚZIS), qui s’est exprimé samedi dans le cadre du congrès de la Chambre de médecins tchèque.

Le directeur de l‘ÚZIS a recommandé d’augmenter le nombre d’étudiants en médecine de 20% sous peine de ne pas pouvoir la génération des médecins qui partent à la retraite. Les participants au congrès ont regretté que l’Etat ne prenne pas les mesures nécessaires pour résoudre le problème. Près de 1 200 spécialistes pourraient manquer en médecine ambulatoire d’ici à 2020.