Gouvernement: le vote de confiance reporté à mardi

La session parlementaire de mercredi au cours de laquelle le nouveau gouvernement minoritaire formé par le Premier ministre Andrej Babiš, leader du mouvement ANO, devait solliciter la confiance de la Chambre des députés a été reportée à mardi prochain. La session a été interrompue en raison d'un manque de temps pour la réunion de la Commission des mandats et de l'immunité, chargée de se pencher sur l'affaire du Nid de cigognes dans laquelle sont impliqués le chef du gouvernement et le vice-président du mouvement ANO, Jaroslav Faltýnek. La Commission entend s'exprimer sur la question et recommander ou non la levée de l'immunité de M. Babiš, accusé par la police de fraude aux subventions européennes.

Composé de quatorze ministres, dont quelques-uns sans appartenance à un parti politique, ce cabinet n'a cependant presque aucune chance d'obtenir le soutien des huit autres partis représentés à la Chambre basse du Parlement. Dans le cas d'un second vote de confiance, le président de la République, Miloš Zeman, a fait savoir qu’il confierait de nouveau à Andrej Babiš la mission de former un nouveau gouvernement. Le chef de l'Etat exige toutefois que ce dernier lui présente un document promettant la formation d'un gouvernement soutenu au préalable par au moins 101 députés.