Gouvernement : Andrej Babiš veut discuter avec l’ODS

Le leader du Parti démocrate civique (ODS) Petr Fiala a été invité par Andrej Babiš à discuter jeudi d’une éventuelle coopération pour la formation d’une coalition gouvernementale. Il a réagi en faisant savoir qu’il était prêt à écouter les arguments du Premier ministre démissionnaire, mais qu’il considérait sa façon de procéder incompréhensible et illisible, et ce à la différence de la position de son parti.

Depuis l’annonce des résultats des élections législatives en octobre dernier, l’ODS, parti conservateur qui a réalisé le deuxième meilleur score avec un peu plus de 11 % des suffrages, refuse toute éventuelle collaboration avec le mouvement ANO d’Andrej Babiš en raison des poursuites judiciaires dont ce dernier fait l’objet dans le cadre de l’affaire dite du « Nid de cigogne ». Malgré cela, Andrej Babiš a indiqué qu’il souhaitait entendre la position officielle de l’ODS.