Formation d'un gouvernement: le mouvement ANO et la social-démocratie se retrouvent ce lundi

Les équipes de négociations du mouvement ANO et du parti social-démocrate (ČSSD) se retrouvent ce lundi soir pour tenter une reprise des discussions sur la formation d'une coalition gouvernementale qui pourrait obtenir la confiance à la Chambre des députés avec le soutien des communistes. Une première phase de négociations a pourtant échoué il y a plus d'une semaine, la formation d'Andrej Babiš refusant de confier le ministère de l'Intérieur ou celui des Finances aux sociaux-démocrates, comme ceux-ci le demandent. S'ils obtenaient l'un de ces cabinets, ils se disent prêts à accepter qu'Andrej Babiš reste Premier ministre malgré les poursuites judiciaires dont il fait l'objet dans l'affaire dite du nid de cigognes.

La semaine passé, le comité exécutif du mouvement ANO a écarté l'idée d'entamer des pourparlers avec le parti d'extrême-droite SPD et a appelé en conséquence à reprendre le dialogue avec la social-démocratie. La direction sociale-démocrate n'est pas contre mais dit attendre une proposition solide de la part du mouvement ANO pour se prononcer sur cette nouvelle tentative.