Fin de l'enquête sur l'incendie qui avait ravagé le toit du Musée national

Les enquêteurs ont rendu leurs conclusions dans l'affaire de l'incendie qui avait endommagé dans la nuit du 12 février 2016 le toit du Musée national, bâtiment emblématique de la ville de Prague actuellement en rénovation. Selon eux, l'incident est purement technique et personne n'en porte la responsabilité. La cause des flammes est liée à un défaut dans le système de ventilation qui a conduit à une surchauffe de son moteur électrique. Les résultats de l'enquête ont été communiqués ce jeudi par Jan Daněk, le porte-parole de la police pragoise.

200 m2 du toit de l'édifice situé en haut de la place Venceslas a été endommagé par les flammes. Il a fallu la mobilisation de 129 pompiers pour parvenir à en venir à bout. Le montant des dégâts s'est élevé à 8 millions de couronnes, environ 310 000 euros.