Exercices policiers à la frontières tchéco-polonaise

La police tchèque lance ce jeudi un exercice de deux jours de contrôle de la frontière entre la Tchéquie et la Pologne en lien avec la problématique migratoire. 290 policiers, soldats, douaniers ou médecins, tchèques et polonais, prennent part à cette opération qui concerne près de 800 kilomètres de frontières. Des contrôles aléatoires sont au programme, ainsi que la mise en place de centres d'enregistrement pour les réfugiés. Dans le cadre de cet entraînement, le dispositif prévu dans le cas où certains réfugiés seraient porteurs d'une maladie contagieuse est également testé selon Kateřina Rendlová, la porte-parole de la police des étrangers. Jusqu'alors, la police tchèque avait réalisé de telles opérations avec les frontières de tous les voisins de la Tchéquie, à l'exception de la Pologne.