Enquête : une femme sur neuf au sein de l’UE a vécu une violence sexuelle

Une femme sur neuf au sein de l’Union européenne déclare avoir subi au moins une forme de violence sexuelle, tandis que 55% des femmes affirment avoir été victimes d’harcèlement sexuel et 5% des femmes de viol, selon une enquête réalisée dans l'ensemble des pays de l’UE, y compris le Royaume-Un, sur un échantillon de 42 000 femmes âgées de 15 à 74 ans.

Les résultats de l’enquête ont été présentés mardi à Prague par Ursula Till-Tentschert, chargée de programmes à l’Agence des droits fondamentaux (FRA) de l’Union européenne. Selon elle, une femme sur trois au sein de l’UE a été victime de violence physique et/ou sexuelle et 8% des femmes ont vécu cette expérience au cours des douze derniers mois. « Cela correspond à 13 millions de femmes à travers l’UE », a précisé Ursula Till-Tentschert.

Cette enquête européenne a également révélé que 32% des Tchèques seraient victimes de violence physique ou sexuelle.