En 2017, la Croatie est restée la destination préférée des vacanciers tchèques, pas attirés par la France

850 000 touristes tchèques ont séjourné en Croatie en 2017, soit une augmentation interannuelle de 3% par rapport à 2016, qui avait déjà été marquée par une hausse de 14%. En 2015, pour la première fois en l’espace de vingt ans, la Slovaquie avait devancé la Croatie en tête du classement des destinations préférées des vacanciers tchèques. Toutefois, l’intérêt de ces derniers pour le pays voisin a baissé ces deux dernières années. C’est désormais l’Italie qui est la deuxième destination préférée des Tchèques (636 000 visiteurs, +15% par rapport à 2016), devant la Slovaquie (615 000).

Les chiffres ont été communiqués par l’Office tchèque des statistiques (ČSÚ), ce mercredi. Autres tendances marquantes de l’année 2017 : l’intérêt croissant pour la Bulgarie (214 000 visiteurs en 2017, soit une hausse de 124% en l’espace de deux ans) et le retour des touristes tchèques en Egypte (245 000 visiteurs en 2017, soit +111% par rapport à 2015). En revanche, la France, pas plus que la Turquie ou la Tunisie, attire moins. Pour 2017, le ČSÚ n’a même pas communiqué les chiffres, trop faibles.