Double qualité des aliments : l'eurocommissaire Věra Jourová veut criminaliser la pratique

Věra Jourová, la commissaire européenne en charge de la justice, de la protection des consommateurs et de l’égalité, proposera au mois d'avril à la Commission européenne d'inscrire à la liste des pratiques commerciales déloyales l'habitude de certains industriels de l'agroalimentaire de présenter sous un même emballage des produits alimentaires de qualités et de compositions différentes. Elle compte également présenter à la même époque une méthode pour contrôler les entreprises sur ce point. L'eurocommissaire tchèque l'a annoncé ce vendredi en conférence de presse. Quinze Etats membres travaillent actuellement à l'élaboration de cette méthode.

Depuis plusieurs mois, les pays d'Europe centrale et orientale se plaignent de la politique des industriels de l'agroalimentaire qui leur vendent des produits alimentaires, vendus ailleurs sous la même étiquette, mais avec une qualité moindre et une composition parfois différente.