Développement du rail : la Tchéquie va emprunter 4 milliards d'euros auprès de la BEI

La République tchèque va contracter un emprunt de l'ordre de 100 milliards de couronnes, environ 4 milliards d'euros, auprès de la Banque européenne d'investissement (BEI) pour le développement du transport ferroviaire. Un mémorandum de coopération a été signé ce vendredi par le ministre tchèque des Transports Dan Ťok (ANO) en compagnie de représentants de l'institution bancaire.

"Il s'agit de faire en sorte que les voyageurs bénéficient de belles infrastructures mais aussi de trains de qualité", a expliqué le ministre. Cet emprunt, que le gouvernement doit encore valider, devrait financer des investissements prévus entre 2019 et 2023.