Des milliers de personnes ont manifesté contre la seconde nomination d’Andrej Babiš Premier ministre

Des manifestations se sont tenues dans plusieurs villes du pays, dont la plus importante à Prague, mardi en début de soirée pour protester contre la seconde nomination, ce mercredi, d’Andrej Babiš, leader du mouvement ANO, Premier ministre par le président de la République, Miloš Zeman, ainsi que contre le projet de gouvernement minoritaire qui serait soutenu par le parti communiste. Les manifestants ont également rappelé le passé d’agent de la police secrète communiste StB d’Andrej Babiš, ainsi que les poursuites dont il fait l’objet dans le cadre de l’affaire dite du Nid de cigognes.

A Prague, les manifestants ont rempli la moitié supérieure de la place Venceslas. Des représentants des partis de l’opposition à la Chambre des députés ont participé eux aussi au rassemblement. Comme les précédents depuis plusieurs mois, celui-ci était organisé par l’initiative appelée « Milion chvilek pro demokracii » - « Un million de moments pour la démocratie ».