Des eurodéputés tchèques veulent assouplir la directive sur les armes à feu

Des eurodéputés tchèques veulent faire en sorte d'assouplir la directive européenne sur les armes à feu. Élaboré après les attentats de novembre 2015 en France, ce texte, validé par les Etats européens en décembre dernier, vise à mieux encadrer le droit de détenir une arme à feu. Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, parlait d'un "accord ambitieux qui réduit le risque de fusillades dans les écoles, les colonies de vacances ou les attaques terroristes avec des armes à feu légalement détenues." Des eurodéputés tchèques des partis de droite TOP 09, STAN ou ANO estiment pour leur part que la réglementation est en l'état inapplicable, qu'elle accroît le niveau d’incertitude juridique et qu'elle favorise le désamour des citoyens européens pour l'Union européenne. Ils devraient déposer une proposition d'amendement au Parlement européen durant le mois de mars.