Des élus de la région de Moravie du Sud refusent d'accueillir Miloš Zeman

Des élus du parti conservateur TOP 09 et du mouvement Žít Brno (Vivre Brno), membres de la majorité régionale en Moravie du Sud, ainsi que des élus des Verts ont annoncé qu'ils ne participeraient pas à l'accueil du chef de l'Etat Miloš Zeman, qui entame ce mercredi une visite de trois jours dans la région. Ils invoquent des raisons multiples à ce choix. Selon Jan Vitula (TOP 09), le vice-président de la région, ce séjour entre dans le cadre de la campagne électorale du président de la République, candidat à sa propre succession à l'élection de janvier prochain. Il estime que le pays mériterait un meilleur chef de l'Etat. La plupart des conseillers régionaux avaient déjà ignoré la précédente visite de M. Zeman, en mai dernier. Ils condamnaient alors son comportement peu respectueux de la constitution au moment de la crise gouvernementale.

C'est la cinquième fois que le président séjourne en Moravie du Sud depuis le début de son mandat. La précédente visite a coûté 700 000 couronnes à la région qui a cette fois-ci pris le parti de réaliser des économies sur ce nouveau déplacement.