Des chercheurs tchèques et américains développent un nouveau traitement contre le cancer

Une équipe scientifique tchéco-américaine a développé une nouvelle méthode pour soigner le cancer. Elle est basée sur la réduction de la quantité de glutamine dans l’organisme. Cet acide aminé approvisionne les cellules cancéreuses en énergie et permet leur développement. Des premiers essais cliniques devraient commencer l’année prochaine, ont annoncé, ce mardi, les chercheurs de l’Académie tchèque des Sciences.

Les recherches sont menées conjointement par l’Institut de chimie organique et de biochimie de Prague et par l’Université Johns Hopkins de Baltimore. Les chercheurs ont obtenu une subvention de 800 millions de couronnes (environ 32 millions d’euros) de la part d’un investisseur étranger.