Des centaines de communes participent à la manifestation « Un drapeau pour le Tibet »

Environ 730 municipalités et une centaine d’établissements scolaires tchèques ont hissé ces jours-ci un drapeau du Tibet. Comme chaque année, les communes ont ainsi commémoré les victimes du soulèvement tibétain contre le pouvoir chinois qui a éclaté le 10 mars 1959. Ce samedi, l’ONG Amnesty International organise un rassemblement devant le siège de l’ambassade de Chine à Prague. Le plus grand nombre de communes qui ont brandi cette année le drapeau du Tibet se trouvent en Bohême centrale et en Moravie du Sud. A Prague, la plupart des mairies d’arrondissements, mais pas la municipalité, ont également rejoint cette campagne internationale.

Comme les années précédentes, les députés du parti conservateur TOP 09 ont accroché le drapeau du Tibet aux fenêtres de leurs bureaux à la Chambre des députés.