Démographie : les Tchèques continueront de vivre moins longtemps qu’en Europe de l’Ouest au moins jusqu’en 2030

La République tchèque pourrait atteindre l’espérance de vie moyenne des pays plus riches de l’Union européenne au plus tôt au début des années 2030. Bien que la durée de vie moyenne ait augmenté respectivement de près de quatre ans et demi pour les hommes et de près de quatre ans pour les femmes tchèques depuis l’an 2000, ceux-ci continuent de vivre moins longtemps qu’en France (86 ans hommes et femmes confondus), en Espagne (86,2 ans), en Italie (85,6 ans) ou dans les pays scandinaves. Actuellement, l’espérance de vie moyenne des hommes et femmes tchèques s’élève à respectivement 76,2 et 82,1 ans. Tel est un des enseignements qui ressort de l’étude d’une conception de la population de République tchèque jusqu’en 2100, des résultats d’une étude internationale ainsi que des données de l’Office tchèque des statistiques, alors que sera célébrée ce samedi 1er octobre la Journée internationale des personnes âgées. Actuellement, les personnes âgées de plus de 65 ans représentent près de 19% de la population tchèque.