Décès de Liu Xiaobo : deux députés tchèques renoncent à leur voyage en Chine

Ce ne sont plus sept mais seulement cinq députés tchèques qui prendront part au voyage d'une semaine prévu prochainement en Chine. Deux membres de cette délégation parlementaire ont en effet décidé d'annuler leur participation en signe de protestation suite au décès la semaine passée du philosophe et poète chinois Liu Xiaobo, Prix Nobel de la paix 2010, qui était emprisonné depuis huit ans. Le président du parti conservateur TOP 09 Miroslav Kalousek avait appelé au boycott de ce voyage. Gabriela Pecková, membre de sa formation, et la chrétienne-démocrate Pavla Golasowská, ont répondu favorablement à son appel. Les cinq autres députés s'envoleront eux jeudi prochain pour un séjour de travail d'une semaine dans la province du Sichuan, au cœur de la Chine.