Décès de l'écrivain d'origine tchèque Ota Filip

L'écrivain d'origine tchèque Ota Filip, est décédé vendredi en Bavière, quelques jours avant son 88e anniversaire. Originaire d'Ostrava en Silésie, Ota Filip avait émigré en Allemagne en 1974 où il avait ensuite acquis la nationalité allemande. Il vivait dans la ville de Murnau en Bavière et était membre de l'Académie des sciences et des arts de Bavière. Dans les années 1950, il avait été envoyé à l'armée dans des unités constituées de personnes prétendûment « politiquement douteux ». Dans les années 1968-1969, il fut rédacteur dans la maison d'édition Profil, à Ostrava, avant d'être, un an plus tard, condamné à 18 mois de prison pour « subversion ». Après avoir été relâché, il avait travaillé comme ouvrier.

D'après l'agence de presse DPA qui a annoncé la nouvelle, Ota Filip était un partisan de la réconciliation entre Tchèques et Allemands des Sudètes.