Décès de la dernière survivante rom de l'holocauste

Emílie Machálková, la dernière Tchèque issue de la communauté rom à avoir survécu à l'holocauste, est décédée à l'âge de 90 ans. L'information a été confirmée par sa famille à la Radio publique tchèque. Alors qu'elle et sa famille devaient être déportées vers un camp de concentration, le maire de la commune de Nesovice, au sud de la Moravie, les avait sauvées en convaincant la Gestapo à Brno de les laisser partir. Emílie Machálková a perdu trente-trois de ses proches, membres de sa famille plus ou moins éloignée, dans le génocide tzigane perpétué par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale. Après le conflit, elle a fait carrière dans la musique en interprétant et en composant des chansons roms.