Décès de Juraj Herz, l'un des réalisateurs majeurs du cinéma tchécoslovaque

Juraj Herz, l'un des réalisateurs tchécoslovaques les plus importants de sa génération, est décédé ce dimanche à l'âge de 83 ans. Il était l'un des compagnons de route de la Nouvelle vague tchécoslovaque. Après des études à la DAMU à Prague, il participe au projet lié au film manifeste de ces nouveaux cinéastes, Perlicky na dne (Les Petites Perles au fond de l'eau), en réalisant une adaptation d'un texte de Bohumil Hrabal. Son film le plus connu sort sur les écrans en 1969, il s'agit de Spalovač mrtvol (L'Incinérateur de cadavres), l'histoire glaçante d'un incinérateur qui met son crématoire au service des nazis. Un récit qui fait écho à sa propre histoire puisque lui et sa famille avaient été déportés dans des camps de concentration durant la Seconde Guerre mondiale.

Le visage de Juraj Herz était connu puisqu'il a été également acteur pour de nombreux films. Il a notamment joué dans le western Jo Limonade d'Oldřich Lipský.