Décès de Dagmar Burešová, la première ministre de l'Intérieur après novembre 1989

Dagmar Burešová, la première ministre de l'Intérieur de la Tchécoslovaquie après novembre 1989, est décédée au cours du weekend. Elle avait 88 ans. C'est la Chambre tchèque des avocats qui a annoncé la nouvelle ce lundi sur son compte twitter. "Ce weekend, la première dame de la justice tchèque Dagmar Burešová s'en est allée dans le ciel des juristes. Une avocate extraordinaire, la première ministre de la Justice post-révolutionnaire, ancienne présidente du Conseil national tchèque... Honneur à sa mémoire", peut-on y lire.

Après 1969, Dagmar Burešová a défendu des centaines de personnes ayant injustement perdu leur emploi ou persécutées sous le régime communiste. Elle avait notamment défendu l'écrivain Milan Kundera ou la mère de Jan Palach.