Dan Ťok (ANO) pourrait rester ministre des Transports dans le prochain gouvernement

Le Premier ministre du gouvernement en démission Andrej Babiš estime que Dan Ťok (tous les deux au mouvement ANO), l'actuel ministre des Transports, pourrait garder son poste dans la prochaine coalition gouvernementale en formation avec les sociaux-démocrates. L'intéressé avait par le passé fait savoir qu'il ne voulait pas poursuivre ce travail. A la mi-mai, Dan Ťok expliquait qu'il ne ressentait pas de soutien des autres membres du gouvernement dans l'affaire liée au problème d'appel d'offres pour le système de péage électronique. Ce lundi, Andrej Babiš, le leader du mouvement ANO, a affirmé que le ministre avait toute sa confiance dans cette histoire.

Le chef du gouvernement en démission a également renouvelé son soutien au ministre de la Justice Robert Pelikán (ANO), qui lui-même a annoncé qu'il ne voulait pas faire partie du prochain cabinet gouvernemental.