Commission européenne : Prague aurait la capacité d’accueillir l’Autorité bancaire européenne

Prague dispose d'une capacité suffisante et de bonnes infrastructures de transport pour devenir le siège de l’Autorité bancaire européenne (EBA). Le dossier de candidature de la capitale tchèque ne comprend néanmoins pas de précisions sur la présence d’écoles maternelles et l’accès aux soins médicaux pour les familles des employés de l’EBA. C’est ce qui résulte d’une évaluation publiée ce samedi par la Commission européenne.

Prague est candidate à l'accueil du siège de l'EBA contraint de démenager de Londres en raison du Brexit. La capitale tchèque devra toutefois faire face à de sérieux concurrents puisque Francfort, Paris, Luxembourg, Bruxelles, Dublin, Vienne et Varsovie sont également sur la brèche.