Chômage en République tchèque : nouvelle baisse du taux à 2,9 % en juin

Comme depuis le mois de février dernier, le chômage a continué de baisser en République tchèque au mois de juin avec un taux qui s’est élevé à 2,9 %, soit 0,1 point de moins qu’en mai. Il s’agit également d’une baisse de 1,1 point en l’espace d’un an, selon les chiffres publiés ce mercredi par le Bureau du Travail. Un peu plus de 223 000 personnes restaient sans emploi, le chiffre le plus faible enregistré depuis juillet 1997. Inversement, le nombre d’emplois vacants était légèrement supérieur à 301 000.

Cette situation de quasi-plein-emploi, influencée par ailleurs à cette période de l’année par les emplois saisonniers, reste problématique pour un grand nombre d’entreprises, qui se plaignent depuis quelques années déjà d’une importante pénurie de main-d’œuvre.

La région de Pardubice (Bohême de l’Est) affiche le taux de chômage le plus faible dans le pays (1,8 %), devant les régions de Plzeň (Bohême de l’Ouest) et de Bohême du Sud (1,9 %) et de Prague-capitale (2 %). Inversement, les taux les plus élevés ont été recensés dans les régions de Moravie-Silésie et d’Ústí nad Labem (Bohême du Nord) avec respectivement 4,7 % et 4,6 %.