Chambre des députés : l’opposition devrait diriger les commissions de contrôle

Toutes les formations politiques composant la nouvelle Chambre des députés issue des législatives devraient être représentées dans les commissions et comités parlementaires importants. Il s’agit notamment de la commission électorale, du comité en charge des mandats et des immunités ou du comité en charge des questions de sécurité. Les commissions permanentes de contrôle des services de renseignement et de l’Inspection générale des corps de sécurité (GIBS) devraient être dirigées par l’opposition.

C’est ce qu’ont indiqué les représentants des Pirates, du Parti civique démocrate (ODS), du parti TOP 09 et des Maires et indépendants (STAN) après une réunion ce mercredi. Cette table ronde, à laquelle ont été invitées toutes les formations politiques représentées à la chambre basse du Parlement sauf le vainqueur des élections, le mouvement ANO d’Andrej Babiš, a été organisée par le leader des Pirates, Ivan Bartoš.