Bruxelles améliore ses prévisions économiques pour la Tchéquie

La Commission européenne a revu à la hausse ses prévisions de croissance pour la République tchèque. Bruxelles estime que la croissance du PIB tchèque devrait s'établir à 4,3 % cette année, en nette augmentation par rapport à son évaluation printanière qui pariait sur un chiffre de 2,6 %. La Commission évoque aussi un ralentissement de la croissance pour l'année prochaine. Elle devrait être d'environ 3 % en 2018, soit tout de même 0,3 point de plus que les chiffres avancés au printemps.

Pour Bruxelles, la République tchèque pourrait à l'avenir être confrontée au problème du manque de main d'oeuvre. Le taux de chômage devrait s'y stabiliser aux alentours de 2,9 %. Autre menace d'après la Commission : la hausse des prix de l'immobilier qui pourrait conduire les ménages à s'endetter davantage.