Brasserie : Budvar va investir 600 millions de couronnes en 2018

La brasserie Budvar, la dernière encore détenue par l'Etat tchèque, va investir 600 millions de couronnes (environ 24 millions d'euros) pour poursuivre son développement. Selon Petr Samec, le porte-parole de l'entreprise basée à České Budějovice, la firme a atteint ses limites de capacité de production. Elle entend donc étendre ses installations pour pouvoir produire jusqu'à 2 million d'hectolitres de bière chaque année. Cela représente un investissement de 2 milliards de couronnes d'ici à l'horizon 2020 (80 millions d'euros).

En 2016, Budvar avait vendu 1,61 millions d'hectolitres de son précieux breuvage, atteignant un chiffre d'affaires record de 2,54 milliards de couronnes. L'entreprise publique représentait alors plus d'un cinquième du total des exportations tchèques de bière.