Andrej Babiš veut garder la main sur la politique étrangère tchèque

Le leader du mouvement ANO Andrej Babiš, chargé par le chef d'Etat de constituer un nouveau gouvernement, entend être le premier responsable de la politique étrangère de la République tchèque. C'est ce que le milliardaire déclare dans un entretien pour le site aktuálně.cz. Dans le même temps, M. Babiš a confirmé que Martin Stropnický, actuel ministre de la Défense dans le gouvernement sortant, prendrait la tête du ministère des Affaires étrangères. Le futur Premier ministre souhaite toutefois garder la main sur la diplomatie tchèque, a-t-il indiqué.

Il a également fait savoir qu'il avait demandé au président Miloš Zeman de nommer son gouvernement minoritaire le 13 décembre afin qu'il puisse se rendre à temps au prochain sommet de l'UE rassemblant les dirigeants des Etats membres. D'après M. Babiš, la Tchéquie doit être plus active au sein de l'Union et proposer des solutions.