Affaire Opencard : la police demande à nouveau la levée de l’immunité parlementaire d’un ancien maire de Prague

La police a déposé une nouvelle demande auprès de la Chambre des députés pour qu'elle lève l’immunité parlementaire de Bohuslav Svoboda (ODS). L’information a été confirmée ce dimanche par le nouveau président de la chambre basse du Parlement, Radek Vondráček (ANO). L’ancien maire de Prague est accusé dans l’affaire Opencard, du nom de l’ancien système de carte électronique de transport dans la capitale tchèque. La demande sera abordée par le comité en charge des mandats et des immunités.

Accusé de gestion illégale du bien d'autrui et de non-respect des règles de la concurrence, dans le cadre de deux contrats signés avec la société Haguess, qui était chargée de la maintenance du système Opencard, Bohuslav Svoboda qui se défend de toute malversation, avait été condamné en septembre 2016 à deux ans et demi de prison avec sursis. Il a néanmoins fait appel du jugement, avant de récupérer son immunité parlementaire grâce aux récentes élections législatives.