Affaire Novitchok : les sénateurs dénoncent la fausse information transmise par le président Zeman

Selon la commission sénatoriale en charge des affaires étrangères, de défense et de sécurité, le président de la République Miloš Zeman a transmis récemment de fausses informations concernant une prétendue production de Novitchok en République tchèque. Réuni ce mercredi en présence de la ministre de la Défense, le conseil a constaté que les rapports des services de renseignements du pays concordaient et qu’aucune substance semblable à celle qui a été utilisée au Royaume-Uni pour empoisonner l'ancien espion Sergueï Skripal n’a été produite et stockée en République tchèque.

Par conséquent, le conseil estime que Miloš Zeman a menacé la sécurité de la République tchèque en déclarant récemment sur une chaîne de télévision privée que du Novitchok avait été produit et stocké en petites quantités en République tchèque. La semaine dernière, une commission de la Chambre des députés avait abouti à la conclusion que cette information était fausse.