Affaire du "nid de cigognes" : Andrej Babiš porte plainte contre le compte twitter Šuman

Le leader du mouvement ANO et ancien ministre des Finances Andrej Babiš a annoncé ce lundi qu'il allait porter plainte contre le compte twitter Šuman, qui, depuis le printemps, poste régulièrement des documents compromettant pour le milliardaire, en lien notamment avec l'affaire dite du "nid de cigognes". S'exprimant en conférence de presse depuis le ministère de l'Environnement, M. Babiš a indiqué que le groupe anonyme avait franchi les limites. Il réagit ainsi à la publication de nouveaux documents ce weekend d'après lesquels la banque HSBC était consciente que le complexe dit du "nid de cigognes", était la propriété du groupe Agrofert, que détenait Andrej Babiš. Or celui-ci nie avoir été un jour le propriétaire de ce complexe hôtelier et de récréation, soupçonné d'avoir été financé illégalement via des fonds européens.

Le compte Šuman n'en est pas à sa première publication. Il a notamment diffusé des enregistrements audio dans lesquels on entendrait Andrej Babiš insulter certains membres de la social-démocratie ou bien discuter avec un journaliste du quotidien Mladá fronta Dnes, dont il est le propriétaire, de l'opportunité de diffuser des informations compromettantes contre des adversaires politiques.