Affaire du Český slavík : le groupe Kabát renonce à son prix

Le groupe de rock Kabát, arrivé en tête du concours musical du Český slavík (le Rossignol tchèque) le weekend dernier, a décidé de rendre son prix en raison de l'affaire liée à la formation Ortel, arrivée deuxième. Des proches de ce groupe sympathisant d'extrême-droite ont en effet fait en sorte d'influencer le vote. Les organisateurs de l'enquête musicale, de l'agence Musica Bohemica, ont eu connaissance de la fraude mais, plutôt que d'écarter Ortel de la compétition, ils lui ont attribué le même nombre de votes que l'année dernière. Kabát demande donc à ce que le nombre exact de voix obtenues par Ortel soit dévoilé et le groupe reprendra son prix seulement s'il est certain d'avoir reçu un soutien plus important. De leurs côtés, les représentants de Musica Bohemica veulent discuter de l'affaire avec les membres de Kabát.

Un peu plus tôt dans la journée de mercredi, la Société des eaux minérales de Karlovy Vary (KMV) a fait savoir qu'elle envisageait de mettre fin à son partenariat avec le Český slavík pour la même raison.