55 policiers tchèques envoyés en Macédoine et en Serbie

La police tchèque poursuit sa mission de surveillance des frontières de l’Union européenne dans les Balkans. Quarante policiers ont pris la direction de la Macédoine et dix autres de la Serbie lundi. La République tchèque est présente dans la région sans interruption depuis 2015, et selon le ministre de l’Intérieur, Lubomír Metnar, elle entend le rester, le gouvernement considérant cet engagement comme une aide plus efficace que la répartition par pays des réfugiés selon les quotas imposés par l’UE.

Dans le cadre de la crise migratoire, quelque 1 200 policiers tchèques ont déjà également été envoyés, outre la Macédoine et la Serbie, en Hongrie, en Slovénie, ainsi qu'en Grèce.