502 morts sur les routes tchèques en 2017, un chiffre historiquement faible

502 personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route en 2017 en République tchèque. C'est 43 de moins que l'année précédente et c'est même le chiffre le plus faible depuis 1961 et le début des statistiques de la mortalité routière par la police. Il y a tout de même eu 103 821 accidents recensés en République tchèque en 2017. C'est plus qu'en 2016, et ce de près de 5 000 unités.

"Ces dernières années, la tendance est positive. Depuis longtemps, les conséquences dramatiques des accidents sont à la baisse", a commenté ce vendredi Tomáš Lerch, le chef de la police routière. Selon lui, les automobilistes commencent à se comporter de façon responsable sur les routes. Le phénomène s'explique également par les campagnes de prévention routière et par le fait que les voitures sont de meilleure qualité et plus sûres.