Faits et événements Une écologie lucrative

25-07-2003 | Václav Richter

Les communes en République tchèque pourraient améliorer leur budget en vendant "l'air pur".

Télécharger: RealAudio

Le journal Lidove noviny apporte une information détaillée sur ces transactions curieuses rendues possibles par le protocole de Kyoto. Huit communes tchèques ont déjà gagné des sommes considérables grâce à l'installation des chaufferies écologiques permettant la combustion de la biomasse. Grâce à ces nouvelles technologies les matières polluantes que ces communes produisent sont inférieures à la limite prescrite par le protocole de Kyoto. Elle peuvent donc vendre la différence entre leur taux de pollution et la limite de Kyoto aux pollueurs qui dépassent les normes internationales. Les huit communes tchèque en question ont vendu déjà leur excédent à la firme hollandaise BTG qui envisage de le vendre, à son tour, au gouvernement hollandais. Des millions de couronnes seront versés sur les comptes de ces communes encore dans le courant du mois de juillet.

L'installation des chaufferies écologiques et la combustion de la biomasse deviennent ainsi une affaire très lucrative. Les communes concernées gagnent non seulement en vendant "l'air pur" mais elles obtiennent en plus des subventions importantes pour la construction de nouvelles chaufferies du Fonds d'Etat de l'Environnement. La firme hollandaise est la première a faire cette transaction en République tchèque. On explique cette initiative par la situation de la Hollande exposée aux conséquences des changements environnementaux, et notamment à l'effet de serre et au réchauffement global qui fait monter le niveau des océans. L'intérêt pour ce genre d'achat est manifesté cependant aussi par le Japon, l'Autriche, l'Allemagne et le Danemark, pays pour lesquels la réalisation du protocole de Kyoto est un grand problème. La République tchèque s'est engagée, en signant le protocole, à diminuer, en 2001, le taux de pollution atmosphérique de 8 % par rapport à la situation de 1990. Actuellement la Tchéquie produit déjà 25 % de moins d'oxyde de carbone qu'en 1990.

Partager

à découvrir

Autres articles publiés

La réforme financière à l'ordre du jour

Omar Mounir

Il faut croire qu'à partir de l'an prochain, l'essence, aussi bien que le fuel, les cigarettes et l'alcool seraient plus chers en...En savoir plus

Fait divers : arrestation, après deux jours de fuite, de l'auteur prétendu d'un triple meurtre

Guillaume Narguet

La police tchèque a arrêté, ce jeudi après-midi, dans un quartier du centre de Prague, Ladislav Pacovsky et son fils John. Les deux...En savoir plus

Les films sur les poètes et la mort à l'Ecole d'été de cinéma d'Uherske Hradiste

Magdalena Segertová

Cinéastes, comédiens, journalistes, poètes, écrivains, musiciens, étudiants... ils se sont tous donnés rendez-vous à Uherske Hradiste,...En savoir plus

Karlovy Vary à l'heure de la musique française

Alena Gebertová

En savoir plus

Inauguration du musée Alfons Mucha à Ivancice

Jaroslava Gissübelová

Une nouvelle exposition d'Alfons Mucha vient de s'ouvrir dans la ville natale de l'artiste, à Ivancice, en Moravie du sud. Après le...En savoir plus

Mondiaux de natation : médaille historique pour la Tchéquie

Guillaume Narguet

En savoir plus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français