Une carte interactive pour découvrir les cuisines exotiques à Prague

Tout le monde le dit : la qualité de la restauration en République tchèque a connu une amélioration spectaculaire et appréciable ces dernières années. C’est peut-être aussi parce que l’offre s’est largement ouverte à des destinations plus exotiques. Restaurants indiens, mexicains ou encore japonais, l’équipe Czech Friendly entend les répertorier via une carte interactive et ainsi faire découvrir la gastronomie pragoise « interculturelle ». Derrière le concept, on trouve notamment Ekaterina Kokkalou :

Photo: Site officiel de Czech FriendlyPhoto: Site officiel de Czech Friendly « Je dirais que l’objectif principal du projet est de rendre possible l’existence d’espaces où des gens de différentes cultures peuvent rencontrer des Tchèques, mais où des migrants venus de différents pays peuvent également se rencontrer entre eux. L’idée, c’est d’être autour de la table et d’établir un lien par la nourriture. Parce que la nourriture crée du lien entre les gens. »

Inspirée d’une initiative qui a fait ses preuves en Bulgarie, l’idée devrait prendre la forme d’une carte imprimée d’une sélection de restaurants ainsi que d’une application pour mobile, où les curieux pourront découvrir l’histoire de ces établissements et de ceux qui les font vivre.

Pour l’heure, l’équipe Czech Friendly, composée de jeunes gens venus des horizons les plus divers, dispose seulement d’une version bêta de son outil mais le projet devrait prendre une autre dimension dès le mois de septembre. En attendant, elle anime régulièrement ses comptes Facebook et Instagram, avec déjà de bonnes adresses à la clef. Ekaterina Kokkalou :

« J’aime beaucoup les trois restaurants que nous avons jusqu’alors référencés. Mon préféré, c’est le K The Two Brothers, un restaurant indien. Mais le concept est vraiment différent des autres restaurants indiens, où c’est souvent une atmosphère ‘Bollywood’. Le patron vient d’une autre région et souhaitait changer la perception que peuvent avoir les gens de son pays. La nourriture y est incroyable, je n’ai jamais goûté quelque chose de similaire dans un autre restaurant indien. »

Des recensements de ce type, il y en aura bientôt à la pelle, trente d’ici la fin de l’année espèrent les membres de Czech Friendly. En plus des cuisines indienne, israélienne et américaine pour l’instant à l’honneur, l’équipe a la volonté d’aller explorer les contrées gastronomiques les plus variées : cela bientôt au tour de restaurants italiens, pakistanais, chinois, vietnamiens ou africains de sortir de l’ombre à Prague.

Photo: Site officiel de Czech FriendlyPhoto: Site officiel de Czech Friendly Les animateurs de Czech Friendly estiment qu’il y a deux façons de se familiariser à la culture d’un pays : la musique et la nourriture. Le choix de la deuxième option répond aussi à une volonté politique :

« Czech Friendly est un moyen d’explorer le Prague interculturel à travers la nourriture. Pourquoi le faire à travers la nourriture ? Parce que nous pensons qu’actuellement les gens sont peu ouverts au dialogue multiculturel et qu’ils ont tendance à être négatifs quand il y a des discussions sérieuses sur le multiculturalisme. Il est bien plus naturel pour eux d’explorer les gastronomies de différentes nations et c’est une bonne façon de comprendre leur culture. »

Pour en savoir plus sur le projet, rendez-vous à l’adresse suivante : http://www.czech-friendly.cz/.