Pour le 70e Festival de Cannes, Daniela Foltýnová expose son « tapis rouge » géant

Pour le 70e Festival de Cannes, Daniela Foltýnová, une artiste plasticienne tchèque installée en France, expose une œuvre monumentale : une toile en soie longue de 70 mètres, décorée de 70 éventails comportant les noms des 70 présidents du jury du festival. Intitulée « Silk Fest Fan », ce « Tapis rouge de cinéma en soie » fait partie de l’exposition « Jeux, Hasard et Cinéma » qui se tient jusqu’au 4 juin au casino Palm Beach à Cannes. A cette occasion, Daniela Foltýnová a confié au micro de Radio Prague :

« C’est un projet qui me tient à cœur. Je travaille avec la soie depuis plus de vingt ans. Je suis née à Zlín, une ville en Moravie connue pour son Festival du film pour l’enfance et la jeunesse. J’ai donc pensé à faire un pont culturel et artistique entre Cannes et Zlín. Mais pour cette 70e édition, j’avais envie d’un projet plus important, d’où l’idée de ces 70 mètres de soie peinte sur laquelle j’ai dessiné 70 éventails qui portent les noms de tous les présidents du jury depuis la naissance du festival. Le festival ayant été créé en 1946, je devais me renseigner un peu plus sur l’histoire du cinéma entre 1946 et 2017. J’ai regardé des films, lu les informations sur chaque président du jury, car je ne les connaissais pas tous. J’ai donc beaucoup appris non seulement sur l’histoire du festival, mais aussi sur l’histoire de la France. »

Des noms tels que ceux d’André Maurois, Jean Cocteau, Marcel Pagnol, Miloš Forman, Luc Besson ou encore Quentin Tarantino, Tim Burton et Steven Spielberg (pour n’en citer que quelques-uns), sont accompagnés de différents motifs décoratifs peints à la main en couleurs vives qui symbolisent le septième art. Daniela Foltýnová revient sur la réalisation du projet inscrit dans le Livre tchèque des records et qui attend son inscription dans le Livre Guinness :

Photo: Archives de Daniela FoltýnováPhoto: Archives de Daniela Foltýnová « L’idée du Silk Fest Fan m’est venue l’année passée lors du festival de Zlín. Depuis janvier, j’ai commencé à décrire ce que je voudrais dire par mon projet. Mais ce n’est qu’à partir du mois de mars que le travail a commencé. J’avais les couleurs et la soie, je me suis donc mise à peindre. Je suis restée enfermée dans mon atelier douze ou seize heures par jour, sept jours sur sept… »

Ce tapis rouge très fin est actuellement présenté, avec les œuvres de 150 autres artistes, au casino Palm Beach sur la Pointe Croisette à Cannes, dans le cadre de l’exposition « Jeux, Hasard et Cinéma ». Mais avant d’y être installée, la toile a été dévoilée, il y a quelques jours de cela, sur le célèbre escalier devant le Palais des festivals et des congrès sur lequel se promènent actuellement les stars du cinéma mondial :

« Ce happening était en quelque sorte le premier but de mon projet. Au début, j’avais envie de faire une installation inspirée par l’artiste Christo qui avait emballé le Pont-Neuf à Paris. Mais je ne voulais pas utiliser simplement du tissu blanc, j’avais envie de dessiner, de peindre, bref de faire quelque chose de plus personnel. »

« J’adore la danse et je travaille depuis quelques années avec le chorégraphe et danseur Chauner Gallan, connu sous le pseudonyme Le MarKi de Nice, j’ai donc décidé de faire un spectacle de danse avec la soie qui bouge dans le vent. J’ai imaginé l’escalier rouge du Palais des festivals et le tapis de la soie déroulé du haut de l’escalier. Le MarKi de Nice a dansé avec la soie, c’était très beau. J’espère donc que le Silk Fest Fan ne s’arrête pas là. Certes, la toile est déjà peinte. Mais je voudrais maintenant créer avec ce chorégraphe un ballet lié à ce projet. »

Pour Daniela Foltýnová, Silk Fest Fan permet aussi de lier symboliquement les festivals de Cannes et de Zlín :

« Je vais faire une exposition autour de Silk Fest Fan dans le cadre de la 60e édition du Festival du film pour l’enfance et la jeunesse à Zlín prévue pour 2020. Mais j’aimerais bien préparer à cette occasion également un autre projet : une toile en soie longue de 60 mètres et peinte avec l’aide d’enfants de différentes écoles à Zlín. »

La toile en question serait pour sa part décorée d’éventails signés par les différentes célébrités qui se rendent chaque année à Cannes, la récolte des signatures commençant justement lors de cette 70e édition.

Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur les deux projets, ou qui souhaitent découvrir davantage l’œuvre de Daniela Foltýnová, il est possible de visiter l’atelier de l’artiste, situé dans la vieille ville d’Antibes.