Tournage d'un film érotique à Terezin ?

Une triste affaire secoue, ces derniers jours, le mémorial de Terezin, ancien camps de concentration, à 60 km de Prague. Le producteur et acteur tchèque, Robert Rosenberg, a décidé de tourner dans l'ancien ghetto, où, pendant la Deuxième Guerre mondiale, des dizaines de milliers de prisonniers avaient péri, un film pornographique. Il serait destiné aux spectateurs allemands et montrerait, entre autres, des actes de violence, commis, à Terezin, par les nazis... Le réalisateur ne cache pas la façon, dont il travaille : les images de Terezin qu'il avait tournées sur place en tant que touriste, il veut les mélanger avec des scènes érotiques, réalisées dans les studios. La direction du mémorial de Terezin, ainsi que la mairie et les habitants de la ville, sont choqués. Immédiatement, on a pris des mesures nécessaires : à partir de cette semaine, il est interdit à tous les visiteurs de la forteresse de sortir leurs caméras vidéo... Les autorités locales pourront porter plainte contre le réalisateur, dès que le tournage aura été terminé.