Skoda Auto perd les clients

Durant les trois premiers mois de cette année, les Tchèques ont acheté moins de voitures neuves qu'au début de l'année dernière et ils préfèrent les marques étrangères aux voitures Skoda. Astrid Hofmanova.

Le début de cette année s'annonçait difficile pour le plus grand producteur d'automobiles tchèque, Skoda Auto de Mlada Boleslav. Si l'on se réfère aux statistiques de l'Association de l'industrie automobile, la firme Skoda a vendu en deux premiers mois de l'année 9605 voitures, ce qui est 21% de moins par rapport à la même période de l'année précédente. Ainsi, la part de marché de Skoda en République tchèque a diminué à 50%. Les exportateurs étrangers doivent leur position favorable notamment à la forte couronne tchèque. Aux dires d'Angelo Sauto, directeur du marketing de la firme Renault en République tchèque, c'est une situation favorable pour sa firme qui n'est pas pressée à augmenter les prix comme c'est le cas de la firme Skoda. Ce sont en effet les firmes françaises qui ont acquéri la plus grande part de ce que Skoda avait perdu. Figurant parmi les marques les plus vendues en République tchèque, en deuxième position après la Skoda, Renault vient d'augmenter la vente de ses voitures de 40%. Pour affronter la concurrence de Skoda, Renault a lancé le nouveau modèle Thalia qui se vend pour le même prix comme la Fabia. Peugeot, à son tour, propose le nouveau modèle 307 et Citroën prépare sa nouvelle C3, également le futur concurrent de la Fabia.

La firme Skoda Auto n'affronte pas des problèmes seulement sur le marché tchèque mais aussi à l'étranger où elle est confrontée à une baisse considérable de la demande. En Pologne, par exemple, l'achat des voitures tchèques a chuté d'un tiers, par rapport à l'année dernière.