Faits et événements Séminaire franco-tchèque sur l'insertion des personnes handicapées

19-11-2003 | Jaroslava Gissübelová

A l'occasion de l'année 2003, qui est l'année européenne des personnes handicapées, l'Institut français de Prague a décidé d'organiser un séminaire sur le thème « L'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées ». M. Patrick Tantôt, directeur du centre spécialisé pour grands handicapés du Clos du Nid, a parlé de la coopération avec la République tchèque et d'un échange d'expériences dans ce domaine entre les Unions coopératives pour handicapés.

Télécharger: RealAudio

"Ce séminaire est la suite logique d'un long travail que nous avons entrepris avec les Unions coopératives pour handicapés, notamment celles de République tchèque. Nous avions déjà beaucoup travaillé sur le terrain, avec diverses coopératives. Après plusieurs rencontres en France, j'ai eu la possibilité, en décembre dernier, de réaliser une mission d'expertise en République tchèque qui s'est déclinée autour de rencontres et d'échanges forts intéressants au siège de l'Union des coopératives tchèques et directement sur le terrain, notamment en Moravie, à Prostejov."

Quels sont les principaux points à retenir de cette mission:

"L'analyse qualitative que j'ai pu en faire m'a donné le sentiment des approches très similaires en ce qui concerne l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées. Il m'est apparu très clairement que la personne handicapée est un individu à part entière, un sujet unique. Ce n'est pas simplement une catégorie de personnes. De ce fait, la personne handicapée fait partie intégrante de nos sociétés, avec l'ensemble de droits et de devoirs qui s'y rapportent. L'exercice de ces droits et de ces devoirs peut, bien sûr, être modulé selon le taux de l'handicap. Nous devons éviter d'être dans la charité, d'être dans la commisération, ou dans la pitié. Nous devons accepter l'autre tel qu'il est, avec son handicap et ses limites."

Comment ces principes sont-ils appliqués dans la pratique?

"Si on le décline sur la situation de travail, ces principes doivent s'appliquer dans leur intégralité. Lorsqu'une structure emploie les personnes handicapées, il n'est pas question de vendre du handicap, au contraire, on doit vendre le produit d'un travail de qualité réalisé par les personnes handicapées. Même dans une situation économique difficile, l'Etat se doit, dans le cadre de la solidarité nationale, d'appuyer ces démarches et de tout mettre en oeuvre pour que les structures qui accueillent des personnes handicapées bénéficient des moyens matériels, financiers et humains indispensables à leur fonctionnement."

En conclusion, M. Tantôt a parlé des visions pour l'avenir par lesquelles sa mission en Tchéquie s'est soldée :

"J'ai été heureux de constater que nos visions dans ce domaine étaient très proches. J'ai appris beaucoup en visitant les structures tchèques et je suis très optimiste vis-à-vis de l'enthousiasme et de la rigueur que j'ai rencontrés chez les professionnels qui ont pu travailler avec moi durant ces missions. Je crois que c'est un élément commun fondamental pour que nous puissions construire ensemble l'Europe sociale de demain."

Partager

à découvrir

Autres articles publiés

Un rapport sur les stupéfiants en Tchéquie

Václav Richter

Les Tchèques et les drogues, une problématique qui est toujours d'actualité. Le dernier rapport du Centre national de monitoring pour...En savoir plus

L'autoroute ferroviaire

Omar Mounir

M. Philippe Mangeard est président de Modalohr, société française spécialisée dans la fabrication de plates-formes de transport des...En savoir plus

Découverte paléontologique en République tchèque

Omar Mounir

En savoir plus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français