Faits et événements Sauvons la planète : balançons-nous dans le nouveau rocking-chair tchèque

04-08-2009 16:37 | Guillaume Narguet

Une équipe de designers tchèques a mis au point un nouveau rocking-chair unique au monde : unique car le mouvement de bascule entraîne une production d’électricité. L’énergie générée par le fauteuil permet ainsi par exemple de faire briller une petite lampe, de recharger un téléphone ou un ordinateur portable.

Photo: www.novague.comPhoto: www.novague.com Move Your Energy : c’est ainsi qu’a été baptisé le projet de fauteuil à bascule écologique, œuvre du studio pragois Novague, dont Petr Novák, diplômé de l’Ecole supérieure des arts décoratifs, est le fondateur. L’idée est simple mais révolutionnaire : s’installer confortablement dans un rocking-chair, lire et fabriquer soi-même en se balançant suffisamment de courant pour faire briller la lampe à LED intégrée au fauteuil. Mais pas seulement, puisque l’énergie produite peut également servir à alimenter d’autres appareils électriques de petite taille. En juillet dernier, le prototype a terminé à la huitième place de Green Gadgets, un concours organisé chaque année à New York qui s’attache à faire découvrir de nouvelles technologies en matière de production d’électricité ou de stockage d’énergie et de recyclage des déchets. Un concours qui a constitué la source de motivation pour l’inventeur du fauteuil, Petr Novák :

Petr Novák, photo: CT24Petr Novák, photo: CT24 « A l’origine, c’est vrai, nous avons commencé à développer le fauteuil en raison de ce concours. C’était mon idée, mais au final le résultat est le fruit de la collaboration d’une équipe de huit personnes. Certaines d’entre-elles étaient chargées de la construction, d’autres de la visualisation, de la technologie et ainsi de suite. La réalisation du projet a nécessité une quinzaine de jours, de quoi préparer le fauteuil pour le concours. »

Sur le plan technique, c’est un mécanisme cinématique relativement simple situé sous le fauteuil qui permet la production d’énergie. Composé d’une dynamo, de manivelles articulées et d’un volant, ce mécanisme est sur le principe très proche du mécanisme de fonctionnement des appareils à vapeur ou de celui des anciennes machines à coudre. L’électricité, produite donc par le balancement, peut ensuite être emmagasinée dans les batteries ou alimenter directement la lampe à LED reliée à la dynamo.

Quant au design, futuriste, du fauteuil, son aboutissement est lié directement à ce mécanisme, comme l’explique Petr Novák :

Photo: www.novague.comPhoto: www.novague.com « Sous le fauteuil est placé cet énorme volant que nous sommes en train de développer pour qu’il soit capable de produire la quantité réelle d’énergie dont nous avons besoin. Ce volant possède un aspect extrêmement technique et nous avions donc besoin d’inclure une forme organique en opposition. C’est pourquoi le fauteuil est tout à fait différent du volant qui se trouve en dessous. La technique a donc grandement influencé le design du fauteuil. »

Photo: www.novague.comPhoto: www.novague.com Fort de son succès, le rocking chair Move Your Energy est actuellement présenté au festival écologique Transclimatic, qui se tient cette année à Sydney, en Australie. Le fauteuil pourrait ensuite faire l’objet d’autres expositions dans le monde entier, ce qui n’est toutefois pas sans poser certains problèmes :

« Ce fauteuil a eu pas mal de succès dans les médias étrangers et nous sommes invités à diverses expositions. Le problème est que partout ils réclament le produit fini, le prototype, ce qui nous limite beaucoup. Actuellement, nous travaillons sur deux projets, il s’agit d’un véhicule et d’un yacht écologiques. Mais il est encore trop tôt pour dire quel en sera le résultat. »

Un résultat dont on sait cependant déjà, comme l’admet Petr Novák, qu’il prendra sa source de l’idée originale, à savoir produire soi-même l’énergie que l’on entend consommer. Et ce non seulement de manière active mais aussi agréable.

Partager

à découvrir

Autres articles publiés

Le « prince » rom est mort, sa famille décline l’offre pragoise de financer le rapatriement du corps

Jean-Baptiste Durand

Photo: CTK Ion Miclescu, le jeune Rom roumain de 17 ans hospitalisé depuis deux semaines à Prague, est mort dans la nuit de lundi à mardi. La...En savoir plus

Un livre tombé du ciel

Václav Richter

Photo: hvezdarna.plzen-city.cz La République tchèque accueille ces jours-ci une visite très suivie par les médias, celle de l’astronaute américain Andrew Feustel....En savoir plus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français