Faits et événements Rapprochement entre la Wallonie - Bruxelles et la République tchèque

16-10-2007 17:15 | Anne-Claire Veluire

Il y a quelques jours, un nouvel accord de coopération entre la Wallonie -Bruxelles et la République tchèque a été signé, à Prague. Pour en savoir plus, nous avons invité au micro M. Philippe Suinen, commissariat général aux relations internationales de la Communauté française de Belgique, venu pour l'occasion à Prague.

Télécharger: MP3

Philippe SuinenPhilippe Suinen « La République tchèque est un partenaire important de la Wallonie, puisque en Belgique, les régions ont des pouvoirs et des moyens internationaux qui disent que lorsque ils sont compétents pour une matière, ils sont également compétents pour la négociation des traités internationaux dans ces matières. Nous avons donc un accord de coopération avec la République tchèque aussi bien pour la Wallonie que pour les francophones de Belgique en matière de culture et d'éducation et nous sommes actuellement en réunion de la deuxième session de la Commission mixte pour y discuter de l'économie et de la recherche. Il s'agit d'une volonté commune de mettre en contact les pôles de compétitivité, les centres d'innovation dans des secteurs technologiquement les plus importants, de pouvoir mettre l'accent sur l'environnement avec les Echos conseillés qui sont une institution en Wallonie pour conseiller notamment les communes et les provinces dans leurs gestions environnementales et également pour mettre l'accent sur la culture et la formation, avec cette possibilité d'avoir des jeunes qui effectuent des stages dans des entreprises de l'autre côté. Il y a la culture et il y a l'Europe, puisque la République tchèque aura la présidence de l'Union européenne, un peu avant la Belgique. On partage donc les expériences en la matière et je trouve que la République tchèque a dû en très peu de temps intégrer tout l'acquis communautaire, tandis que nous, il nous a fallu des dizaines d'années pour pouvoir l'assimiler et intégrer. C'est donc très intéressant, sur base des rythmes différents, le rythme tchèque est un peu plus rapide que le nôtre... On aura une conférence ministérielle de la francophonie qui se passera au mois de novembre au Laos. Et pour la première fois, il y aura un ministre du gouvernement tchèque qui sera présent, puisque la République tchèque est un pays observateur, et qui pourra s'exprimer en français de manière courante. Cela veut dire qu'il y a vraiment un plus dans la diffusion et la pratique du français par nos amis tchèques ».

Partager

à découvrir

Autres articles publiés

Les prix des denrées alimentaires augmentent en Tchéquie

Alain Slivinský

Le porte-monnaie de la ménagère tchèque est en train de subir un violent courant d'air. En effet, les prix d'un peu tout augmentent,...En savoir plus

Le prix Nobel de la paix à Al Gore n'a pas surpris en Tchéquie, sauf Vaclav Klaus

Guillaume Narguet

Après avoir reçu, en février dernier, deux Oscars à Hollywood pour son film documentaire « Une vérité qui dérange », l'ancien vice-président...En savoir plus

L'affaire des nouveaux-nés échangés dans la maternité de Trebic continue

Jaroslava Gissübelová

Pas d'accalmie dans l'affaire des bébés échangés, par la faute du personnel, dans l'hôpital de Trebic: les parents des deux fillettes demandent...En savoir plus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français