Premier grand colloque sur Milan Kundera pour ses 80 ans

Le 1er avril dernier, Milan Kundera a eu 80 ans. A l’occasion de cet anniversaire, un colloque est organisé à Brno, ville dont est originaire l’écrivain qui, rappelons-le, vient de publier un recueil d’essais, intitulé Une rencontre, chez Gallimard.

Le plus connu des écrivains tchèques, le plus controversé en son pays également, objet de sentiments contradictoires, Milan Kundera est donc mis à l’honneur lors d’une conférence du 27 au 30 mai intitulée « Ce que peut la littérature ». Alors que l’année dernière a été marquée par l’article choc de l’hebdomadaire Respekt qui affirmait que Milan Kundera avait été un informateur de la police secrète tchécoslovaque dans les années 1950, le colloque pourrait être l’occasion de remettre les choses à plat et de réenvisager l’auteur à la lumière de son œuvre. Avec peut-être moins de passions.

Parmi les invités de colloque ce tout premier colloque consacré à Kundera, on notera la présence de l’écrivain français Guy Scarpetta, qui avait coordonné une pétition de soutien au moment de la sortie de l’affaire, mais aussi de l’écrivaine et traductrice tchèque Sylvie Richterová. A la demande de l’écrivain lui-même, qui, fidèle à son attitude de retrait, sera le grand absent du colloque, seront présents plusieurs de ses traducteurs, comme l’Italien Massimo Rizzante ou l’Islandais Fridrik Rafnsson. L’œuvre littéraire, poétique, les écrits théoriques, l’œuvre musicologique de l’écrivain tchèque de langue française, les différentes versions, françaises et tchèques, de ses textes et les adaptations cinématographiques de ses oeuvres sont autant de thèmes qui seront traités de jeudi à samedi.

Autres événements prévus, une représentation, jeudi soir, de la pièce Ptákovina, dans la seule mise en scène autorisée par l’auteur et jouée par le Činoherní klub, ainsi que la projection de La plaisanterie, adaptée par Jaromil Jireš, un des classiques de la nouvelle vague tchèque, mais aussi de deux de ses nouvelles. Plus d’informations sur le programme d’une conférence sur laquelle nous reviendrons encore sur le site www.ifp.cz.