Pour ses 20 ans, le Festival du film français rend hommage… au cinéma français

Le Festival du film français (FFF) en République tchèque est une belle histoire qui dure depuis désormais vingt ans. Fréquenté par plus de 20 000 spectateurs à Prague et dans les régions, le festival se range parmi les rendez-vous cinématographiques les plus attendus de l’année par le public. Pour cette 20e édition anniversaire, du 22 au 29 novembre, près de 60 films figurent au programme, parmi lesquels notamment les biopics Rodin, Gauguin, Barbara ou Dalida.

Surtout, le festival rendra hommage cette année à quelques-unes des grandes personnalités du cinéma français, en commençant par les frères Lumières, comme l’explique Anna Mitéran du service audiovisuel de l’Institut français de Prague :

« Dans les régions, nous ouvrirons le festival avec le documentaire ‘Lumière ! L’aventure commence’. C’est une série de courts métrages tournés par les frères Lumière, fondateurs non seulement de la cinématographie française mais aussi de la cinématographie mondiale. Ce film a été composé par Thierry Frémaux, historien du cinéma, délégué général du Festival de Cannes et directeur de l’Institut Lumière de Lyon. On pourrait croire qu’il s’agit d’un film pas très attrayant pour le public, alors que c’est tout le contraire. Il est très intéressant par la composition des films, ainsi que par le commentaire écrit et lu par Thierry Frémaux qui raconte, avec beaucoup d’humour, les débuts du cinéma. A Prague, le FFF sera ouvert officiellement par la projection de la comédie ‘Le Redoutable’ de Michel Hazanavicius, détenteur d’un Oscar pour le film ‘The Artist’. Présenté cette année en compétition officielle au Festival de Cannes, le film est consacré au célèbre réalisateur français Jean-Luc Godard, vu par son épouse Anne Wiazemsky. Le film décrit une période précise de leur vie entre 1967 et 1970. Il montre bien les grands événements de mai 68’ à Paris, ou encore le Festival de Cannes qui, cette année-là, était sous l’influence de Godard et de François Truffaut avant d’être finalement annulé. »

Outre son 20e anniversaire, le FFF célébrera également le centenaire de la naissance du réalisateur Jean-Pierre Melville. Une rétrospective composée de ses films restaurés est à l’affiche. Par ailleurs, les organisateurs proposent une exposition intitulée « Gaumont – 120 ans de cinéma », qui aura pour murs la galerie de l’Institut français, ou encore une sélection de films présentés en compétition officielle à Cannes entre 2011 et 2016. Evidemment, le public tchèque pourra aussi découvrir certains des films qui ont enchanté la Croisette cette année. Anna Mitéran :

« Dans le cadre des avant-premières, nous présentons par exemple ‘Les fantômes d’Ismaël’ d’Arnaud Desplechin, film d’ouverture à Cannes cette année. C’est un film qui a été tourné aussi en République tchèque. Les spectateurs pourront voir également ‘Un beau soleil intérieur’ de Claire Denis, avec Juliette Binoche dans le rôle principal. Dans la section Choix de la critique tchèque, nous projetons ‘Barbara’ de Mathieu Amalric, présenté à Cannes dans la section Un certain regard. Il y aura encore le biopic ‘Rodin’, réalisé par Jacques Doillon qui viendra présenter son film à Prague. C’est la première fois que le destin d’Auguste Rodin, incarné par Vincent Lindon, a été porté à l’écran. 'Gauguin', photo: Site officiel du festival du film français'Gauguin', photo: Site officiel du festival du film françaisLe 20e FFF propose aussi d’autres biopics, notamment ‘Gauguin’, un film d’Edouard Deluc qui viendra, lui aussi, rencontrer le public pragois. Nous avons invité deux jeunes réalisateurs pour la Soirée du court-métrage : Axel Courtière pour ‘Belle à croquer’, un film amusant entre fiction et animation dans lequel un des rôles est campé par Catherine Deneuve, et Jessica Palud, la réalisatrice du court-métrage ‘Marlon’, nominé aux Césars. Tout ça sans oublier le nouveau président d’Unifrance Serge Toubiana qui assistera à l’ouverture du festival. »

Une soirée swing organisée autour du film Django du réalisateur Etienne Comar et d’autres concerts encore figurent au programme du 20e FFF.

Toutes les informations sur les projections et les événements spéciaux sont à consulter sur le site www.festivalff.cz.