Planning chargé pour Miloš Zeman à New York

Le président de la République tchèque est en déplacement officiel aux Etats-Unis pendant quatre jours. Une rencontre avec le président sud-coréen est prévue, ainsi qu’avec le Secrétaire général des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres.

Miloš Zeman à l’ONU, photo: United Nations Photo, licence Creative Commons Atribution-NonCommecial-NoDerivs 2.0 GenericMiloš Zeman à l’ONU, photo: United Nations Photo, licence Creative Commons Atribution-NonCommecial-NoDerivs 2.0 Generic Le résident du château de Prague est arrivé dimanche sur le sol américain pour un séjour court mais intense. De nombreuses rencontres sont prévues : notamment avec Moon Jae-in, son homologue sud-coréen mardi après-midi. Ils évoqueront ensemble des sujets variés : principalement, la question sécuritaire dans la péninsule de Corée, mais également des questions d’ordre économique, la Corée du Sud demeurant un des principaux investisseurs en République tchèque.

Miloš Zeman aura également l’occasion de s’entretenir avec les hautes instances des Nations Unies : il doit rencontrer le président de l’Assemblée générale de l’ONU et également chef de la diplomatie slovaque Miroslav Lajčák. En complément de cette rencontre, une réunion est également planifiée avec Vladimir Voronkov, diplomate russe, Secrétaire adjoint des Nations Unies, et récemment nommé à la tête du Bureau de l’ONU contre le terrorisme islamique. Enfin, il est également prévu que Miloš Zeman s’entretienne, mercredi, avec Antonio Guterres, le Secrétaire général de l’ONU. Le chef de l’Etat voudra très probablement évoquer avec eux la question sécuritaire et migratoire en Europe. Thèmes qu’il ne manquera également pas d’évoquer lors de sa participation à l’ouverture de l’Assemblée générale mardi.

Ivana Trump, photo: ČTIvana Trump, photo: ČT Moment fort de sa visite, le président tchèque participera, mardi soir, au quatrième dîner annuel de la Fondation The Algemeiner, présidé par Bernard Henry-Lévy. Il y recevra le prix de Warrior of the Truth (Guerrier de la Vérité), pour sa « défense des intérêts juifs » et pour son soutien à Israël. Un prix, qui deux ans auparavant, avait été décerné à Donald Trump.

Enfin mais pas des moindres, durant son séjour américain, Miloš Zeman aura l’extrême privilège de déjeuner avec l’ex-femme du président américain : Ivana Trump, native de la région morave de Zlín. La teneur de leur échange demeure encore inconnue, d’autant plus qu’Ivana Trump avait récemment refusé de devenir l’ambassadrice américaine à Prague.