Nuit de Walpurgis

Le « bûcher des sorcières », pendant la nuit de la saint Philippe et saint Jacques (la nuit du 30 avril au 1er mai, aussi connue sous le nom de nuit de Walpurgis) est une ancienne tradition païenne qui se fête dans certains pays d'Europe, dont la République tchèque. Autrefois, les gens croyaient que pendant cette nuit, les sorcières étaient particulièrement actives, volant au-dessus des têtes des gens qui, devenus fous, se mettaient à détruire dans leurs champs tout ce qu'ils y avaient planté. C'est pourquoi ce jour-là, on allume de grands brasiers pour « brûler » les sorcières.